Menu

#HistoiresExpatriées 21 | Les clichés sur les français

Bonjour à tous ! Me revoilà pour un nouveau rendez-vous #HistoiresExpatriées, créé par mon amie Lucie du blog: L’occhio di Lucie! Ce mois-ci c’est le thème de la vision de la France et des Français qui a été proposé par Eva du blog « Frenchy Nippon« . Je vais donc vous parler des clichés sur les français !

Vaste sujet que les clichés sur les français ! Souvent véhiculés par les français en vadrouille (expats ou voyageurs), parfois par les films ou par des rumeurs obscures… Que ce soit au Cambodge ou à Madagascar, j’ai souvent eu à faire aux mêmes préjugés, parfois partagés… et parfois non ! Je vais donc vous livrer ici les clichés que j’ai rencontré le plus souvent !

DISCLAIMER: Je ne dis pas que TOUS les français ont ces traits de caractère ! Mais ce sont des clichés largement véhiculés sur les français. CLICHES. Bref, vous l’avez.

1 – Les français mangent du fromage et boivent du vin (rouge)

Bon, force est de constater que ce cliché sur les français est plutôt vrai. Même si personnellement je ne bois que du vin blanc et que je ne mange presque pas de fromage… A part du Parmesan et de la Mozzarella… des fromages italiens donc!.

Du coup, je ne vis pas de grosses périodes de manque de fromage. Je ne me jette pas sur le premier camembert président fraîchement débarqué dans la supérette du coin. Mais je me suis aussi laissé dire que si je ne faisais pas ça, je n’étais pas une VRAIE française. Bon point pour moi, je porte souvent des marinières, ça rattrape !

Carte de la France humoristique: la France est un camembert et la Corse un verre de vin
La VRAIE carte d’Europe

2 – Les français sont râleurs

C’est vrai ! Pas plus tard qu’il y a deux jours dans un avion ayant 3h de retard, je parlais avec une taïwanaise qui me disait que dès que quelqu’un faisait un soufflement « de cheval », c’était un français ! Bon après de multiples destinations, je dois l’avouer… les français sont râleurs ! Et ceux qui disent ne pas être râleurs et prendre la vie du bon côté… Râlent sur les gens qui râlent !

Râler c’est dans notre ADN de français ! On manifeste, on fait la grève, on s’insurge, on s’oppose, on débat, on refait le monde à l’apéro et on râle sur la nourriture régulièrement.

Si vous entendez quelqu’un râler, il y a de grandes chances que ce soit un français ! Voilà c’est dit, nous râlons pour tout et pour rien! Mais ça ne veut pas dire que nous sommes mécontents. Mais bon avouons-le, on se porterait un peu mieux en râlant moins ! 😉

Illustration du français râleur: trop froid, trop chaud, et soufflement de cheval.
(En plus, nous avons tendance à vraiment exagérer nos expressions faciales…)

3 – Les français sont racistes

Ce cliché sur les français n’est ni vrai, ni faux. Il y a des français racistes, et il y a des français non racistes. Malheureusement y’a pas mal de racistes qui voyagent et qui propagent leurs idées nauséabondes avec eux… Et les médias partagent beaucoup les news « à sensation », dont font partie les nouvelles concernant les partis extrémistes…

4 – Les français sont gros

Que ce soit au Cambodge ou à Madagascar, on aura tendance à vous féliciter si vous prenez du poids. Cela prouve que vous mangez bien, que vous êtes en bonne santé (et donc que vous réussissez votre vie, aussi du côté financier). Mais on aura aussi tendance à vous faire remarquer sans plus de ménagement que vous avez grossi. Ce n’est pas « insultant », et culturellement ça se fait beaucoup, même si c’est assez surprenant.

Après, il suffit de se dire que nous n’avons pas le même gabarit, le même physique et la même morphologie: on est facilement plus larges que les personnes vivant sur place. (N’essayez pas de trouver un pantalon à votre taille dans une boutique locale si vous faites plus d’un 34… sorry).

Dessin humoristique sur l'habillement à l'étranger (personnage doit s'habiller au rayon femmes enceintes)
#TRUESTORY dans un Gaisano Philippin

5 – Les français sont riches

Quand on compare le coût de la vie au Cambodge ou à Mada, et les salaires moyens, avec le coût de la vie et les salaires Français, il faut se rendre à l’évidence: les français sont riches. Même les personnes bénéficiaires du RSA qui s’expatrient (officieusement puisque c’est interdit), ont souvent un meilleur niveau de vie sur place. (Attention, je ne dis pas que l’on vit bien au RSA, mais on vit surement mieux avec un RSA a Mada qu’en France).

Alors c’est parfois difficile au niveau éthique, quand on a des salaires européens à l’étranger. Ayant été en VIA, cela a été mon cas. J’ai par exemple appris que des compatriotes se plaignaient auprès de leurs équipes locales, mentaient sur leurs salaires (alors que les barèmes des VIA sont publics), pour se faire plaindre. C’est triste, quand on sait que le salaire moyen malagasy est à 30 euros par mois…

Dessins comparatif des prix entre la France et Madagascar: du simple au triple
Les prix peuvent même baisser plus si vous parlez la langue ou avez des connaissances sur place.

Petite histoire personnelle: j’ai été ouverte avec mes équipes, et je n’ai jamais menti sur mon salaire. Mais cette « ouverture » était liée à un effort d’explications sur les conditions du retour: un VI c’est un à deux ans, sans cumul de chômage, au retour on doit donc reprendre une vie « française », sans avoir de revenus. Il faut donc pouvoir mettre de l’argent de côté pour parer aux imprévus et avoir le temps de retrouver un boulot.

C’est aussi bien d’expliquer que si on est riche à Mada, on n’est pas riche en France: les courses, la vie, tout est plus cher. C’était aussi intéressant de comparer le prix de certains aliments, des loyers. Enfin, dans mes deux pays d’adoption, mes collègues ont été choqués d’apprendre qu’en France il y a aussi des personnes qui dorment dans la rue… Triste réalité qui n’est absolument pas visible depuis l’extérieur.

6 – Les français ont un humour décapant

Les français ont un humour particulier: on est très « agressifs » (notamment sur le physique). Honnêtement, on en a tellement l’habitude que l’on ne s’en rend pas compte. Mais en réalité, on attaque très souvent les gens, notamment nos amis proches, sur leur physique, sur leurs défauts… Un peu comme si nous n’avions pas grandi depuis l’époque de l’école primaire.

Si cela passe bien avec les autres français, cela peut être très choquant pour les autres, et on peut facilement blesser les gens sans s’en rendre compte. Heureusement on parle assez mal les langues étrangères, on a donc du mal à faire des blagues :p

Dessin d'un personnage qui rit alors que l'autre s'offusque
L’humour français n’est pas du goût de tous.

7 – Les français sont des loveurs

Cliché sur les français par excellence ! Le France est le pays du charme, de l’amouuuuuuur, et du romantisme, les français sont amoureux. Bon, d’abord tous les français ne sont pas romantiques, ça c’est sur. Ensuite, tous les français ne sont pas en couple (normal). Par contre, les français amoureux démontrent leur amour partout et à la vue de tous, et parfois ça passe pas. Alors on évite les bisous dans les temples, les zones religieuses, et idéalement toutes les rues en dehors de la France. Voire dans certains pays, on évite de se toucher ou de se tenir la main. Tout cela afin d’éviter de heurter les gens, car oui, la pudeur est bien plus répandue que nos bisous (je vous ai déjà dit qu’on ne s’embrasse pas partout de la même façon ?).

8 – Les français sont …

Celle là c’est mon petit coup de gueule personnel… J’ai eu la chance de pouvoir voyager, de rencontrer des gens incroyables, des locaux comme des expats. Malheureusement j’ai aussi rencontré des gens qui m’ont fait me sentir très très mal en tant que française.

J’ai été dans deux pays qui étaient sous protectorat français, j’ai pu voir les dégâts infligés par la colonisation, des familles qui se sont enrichies à cette époque, et qui avec leur amas de richesses n’ont même pas eu à quitter le pays une fois l’indépendance obtenue (et sont encore en place aujourd’hui). J’ai vu la haine, ou la colère ressentie par les populations locales face aux anciens colons. Malheureusement j’ai rencontré des gens qui se comportent sur place comme si ils étaient chez eux: mais ce ne sera jamais « chez eux ».

Attention, j’ai deux grands mères pieds-noirs, je ne vais donc pas m’aventurer sur les critiques d’une autre époque. Mais dans la période actuelle, certaines habitudes des français à l’étranger sont choquantes. Les locaux ne sont pas « à notre service ». Les locaux ne sont pas moins intelligents, doués, organisés ou je ne sais quoi. Tous les êtres humains méritent le respect (et qu’on leur parle sans leur crier dessus…). Quand vous partez dans un pays, vous acceptez SA culture, on ne demande donc pas aux Khmers de baisser le volume de la musique des mariages, ni de les faire durer moins longtemps, simplement pour préserver notre tranquillité. On ne demande pas aux gens sur place d’apprendre notre langue juste pour nous simplifier la vie. Et surtout, on ne râle pas sur les mesures qui nous demandent simplement d’être en règle avec les lois locales !

dessin d'un vieux monsieur qui sort avec une jeune étrangère
Syndrome Brad Pitt: le vieux monsieur est-il vraiment convaincu de ce qu’il avance ? …

Ma dernière expérience à Mada a été un choc sur les français à l’étranger, et encore une fois je ne parle pas de tout le monde évidemment, mais j’ai vu des choses tellement absurdes, mauvaises, malsaines, que j’en ai été écœurée. Beaucoup de personnes partent en pensant détenir la « vérité », LA bonne méthode et les bons choix de vie… sans se soucier de ce que veulent réellement les autres. Et beaucoup souhaitent simplement profiter d’une vie moins chère, au soleil, mais souhaiteraient que le pays vive « à la française »… Très souvent cela se recoupe avec les français râleurs et malpolis… Triste image des expatriés français, qui malheureusement existe encore.

Mais tout de même, pour tous les français extras que j’ai pu rencontrer lors de mes voyages:

Dessin: petit personnage alexienne qui fait un coeur avec les doigts
Cœur sur vous !

Retrouvez mes autres articles pour le rendez-vous #HistoiresExpatriées en suivant ce lien ! Vous pouvez aussi découvrir les participants sur la page Facebook Histoires Expatriées !

Étiquettes : ,

11 thoughts on “#HistoiresExpatriées 21 | Les clichés sur les français”

  1. le souffle du cheval 🙂 ahahah ! Mais c’est TELLEMENT vrai ça !!! Je retrouve des choses similaires dans ton article. Certains aspects pas très glorieux mettent très mal à l’aise…

  2. Barbara dit :

    Comme je le pense, les expats ont des comportements différents dans chaque pays… c’est dommage d’avoir une mauvaise impression, mais je comprend car ça m’est arrivé la même chose au CR avec les italiens… et pourtant j’en ai côtoyé des italiens expatrié! Mais là c’était le summum. Jolies descriptions, tout de même…

  3. Eva dit :

    Article tres agréable à lire et à regarder !
    Je ne savais pas qu’on appelait ça « souffle de cheval », je le fais si souvent xD je suis une bonne râleuse qui s’assume ^^
    Pour les expatriés, il y a de tout malheureusement, je le constate aussi mais sous une autre forme, une forme concurrence à celui qui est là depuis plus longtemps, qui sait plus de choses sur le Japon et qui donc a forcément raison dans tout ce qu’il dit etc

    1. alexienne dit :

      En tout cas ma voisine d’avion a donné cette appellation et j’ai trouvé ça très parlant ^^ (si en plus tu ajoutes le mouvement de la bouche qui va avec ^^)
      Je suis une bonne râleuse aussi ^^
      Et pour la concurrence, j’ai déjà vécu ça aussi ! Avec aussi ceux qui se moquent de la peur que tu peux avoir de partir etc… Et sur les connaissances aussi :/

  4. Pour l’humour, j’ai fait la même expérience. J’ai arrêté de faire de l’humour et de l’ironie avec des Allemands. Ils prennent mes blagues au premier degré et je passe pour la fille bizarre qui fait des blagues pas drôles… L’humour, c’est vraiment compliqué dans une autre langue et une autre culture.
    Le soufflement de cheval, c’est excellent !

    1. alexienne dit :

      Pour l’humour c’est justement en Allemagne que j’ai eu le reproche ! Une amie vivant la bas nous a fait remarquer que nos blagues de potes étaient quand même bien lourdes et pouvaient blesser… Mais du coup j’essaie de faire attention quand je voyage hors de France ! En plus oui la langue crée une difficulté supplémentaire, parce qu’il faut que ce soit bien compris… un sacré casse tete ! (mais quelle fierté de faire rire les gens en langue étrangère! On a l’impression de passer un palier ^^)

  5. Lucie dit :

    Merci Alex pour ta réflexion sur le comportement de propriétaire que peuvent avoir certains à l’étranger, c’est très vrai ! Personne ne détient la vérité et aller se promener ou s’installer chez les autres, c’est accepter leur façon de vivre 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *